Atelier de redesign de cartes issues de la Fresque du Climat, en partenariat avec l’association La Turbine © Jean-Charles Queffélec

Karl Pineau, directeur du Media Design Lab

Comment engager une narration pertinente, intelligente et différente autour de grands enjeux sociétaux et scientifiques actuels ?

Comment bâtir des récits clairs, pédagogiques et vivants autour de sujets complexes ? Le Media Design Lab forme ses étudiants en cycle master à la communication événementielle et muséale, à la scénographie, à la presse écrite et en ligne, aux serious games ou encore à la visualisation d’information.

Son ADN est simple : travailler et renouveler la qualité du message véhiculé, quel que soit son domaine d’application. Rencontre avec son nouveau directeur, Karl Pineau, fraîchement arrivé à la direction du Lab en septembre 2021.

L’essence : la qualité du message

L’infobésité vs la singularité du message

« Nous sommes dans une société qui n’a jamais produit autant d’informations. Certaines chaînes d’information diffusent en continu, les médias sociaux et informations sont omniprésents, les journaux débordent d’actualités… Pour autant, la qualité de l’information diffusée est-elle meilleure ? La réponse est plutôt négative. Nous disposons, soit d’une quantité excessive d’informations (infobésité) soit de contenus de mauvaise qualité. »

Ce qui mobilise et passionne les responsables du Media Design, c’est le message transmis. « Ce qui est primordial, c’est le message. »

L’un des objectifs du Lab est de travailler sur de nouvelles formes de narration ou d’explorer des formes narratives inédites. Ces formes de récits poussent les récepteurs des expériences en question à s’engager en faveur de causes généralement défendues par L’École de design Nantes Atlantique : l’engagement climatique ou les causes culturelles, par exemple.

Karl Pineau, directeur pour le Media Design LabKarl Pineau, directeur pour le Media Design Lab

Un Lab à deux facettes

L’imbrication du Media et du Digital

Le cycle master Media Design a été créé en 2019 par Matthias Rischewski, responsable pédagogique du cyle master Media design de L’École de design Nantes Atlantique. Le Media Design Lab est centré sur le design d’informations et de contenu, plutôt que sur les contenants, confiés à l’étude d’un autre lab de L’École de design Nantes Atlantique, le Digital Design Lab.

Les deux Labs se complètent et sont interdépendants. À court terme, l’objectif du Media Design Lab est de générer une meilleure compréhension et assimilation des contenus. À long terme, il vise à faciliter la mémorisation des concepts, grâce à l’analyse de l’expérience globale vécue par l’utilisateur.

Karl Pineau est arrivé à la direction du Lab pour développer le volet recherche & innovation : « Lors de mes études, j’ai travaillé sur la façon dont le numérique pouvait aider les sciences humaines et sociales à produire des résultats innovants. Aujourd’hui, le côté très centré sur le numérique est peut-être moins fort pour les étudiants de Media que pour ceux de Digital, car l’on s’autorise à avoir des projets de design graphique qui n’ont pas forcément de positionnement numérique. »

Interview de Karl Pineau, directeur du Media Design Lab

Media : dans quel sens ?

Le terme “media”, tel qu’utilisé ici, renvoie à la notion de “médiation”. Il devient le support d’une médiation. Il ne se restreint pas à la presse ou le web média. « L’idée est de travailler sur la qualité de la transmission de l’information pour amener un individu à une connaissance. Il s’agit de travailler sur la qualité de la relation existant entre deux individus ou entre un élément de connaissance et un individu. »

Les domaines d’application du Media Design Lab

Une médiation scientifique sur des sujets complexes

Les étudiants travaillent sur tout type de domaine informationnel à partir du moment où celui-ci mérite une certaine forme de médiation. Par exemple, la médiation scientifique est un sujet particulièrement pertinent.

« Nous avons travaillé avec “La Turbine”, une association nantaise qui anime des Fresques du Climat. Ils travaillent avec des cartes qui expliquent les causes ou les effets du changement climatique illustrés par des photographies ou des schémas. Nous avons travaillé à une nouvelle version de ces cartes, harmonisées avec une charte graphique commune. Simplification des visuels, valorisation des effets ou des causes du changement climatique ont permis de rendre ces sujets plus accessibles à des personnes qui ne sont pas ingénieurs de formation. »

« Un autre projet consistait à vulgariser le bilan carbone d’une grande mutuelle française. C’était un sujet aride et difficile à comprendre. Nous nous sommes demandé : comment faire en sorte que les personnes comprennent les chiffres et les échelles de grandeur d’un tel sujet ? Notre posture de design place l’utilisateur au centre de la réflexion et notre démarche pédagogique est forte. L’usager doit impérativement avoir compris ce qu’on cherche à lui transmettre. »

Étudiants du Master Media Design présentant leurs travaux sur les émotions et l’intelligence artificielle © Jean-Charles QueffélecÉtudiants du Master Media Design présentant leurs travaux sur les émotions et l’intelligence artificielle © Jean-Charles Queffélec

Médiation culturelle, sociale et industrielle

Le Media Design Lab travaille principalement sur :

  • la médiation culturelle : tourisme, patrimoine, théâtre, musique…
  • la médiation sociale : médias sociaux ou scénographie d’espace dans des lieux à forte connotation sociale, tel que l’accueil dans des commissariats de police, par exemple ;
  • la médiation industrielle : appréhension de tous les systèmes d’aides à la décision tels que tableaux de bord, dashboards ou systèmes complexes de grandes entreprises, infrastructures
  • publiques ou parapubliques ;
  • l’architecture de l’information : la manière de structurer les récits et la façon dont on s’oriente en tant qu’utilisateur ou décisionnaire.
  • les industries médiatiques, presse et journalisme.
  • de nouveaux espaces informationnels : par exemple, le design d’information pour les véhicules autonomes ou les nouvelles formes de mobilité.

Actuellement, le Lab collabore avec des acteurs du monde culturel, des acteurs industriels, institutionnels et des industries médiatiques. Afin de se développer, il souhaite s’associer à des partenaires industriels sur des projets à la fois axés sur la recherche et ouverts à la participation des étudiants. Le Media Design Lab est donc officiellement ouvert à de nouvelles collaborations !

Partager
Ecrit le 08.02.22